Revivez l’expérience

Revivez l’expédition en Laponie dans ce documentaire. Pendant une semaine nous avons suivi Cyril Abad gagnant du concours Regards Doubles et Eric Bouvet ambassadeur X-Photographer dans leurs aventures.

aurore boréale

X-T1 ; XF16mmF1.4 R ; 30,0 s ; f/2,5 ; ISO 800

mine de fer

La plus grande mine de Fer d'Europe appartient à la société d'état LKAB. Le gisement est situé sous la ville de Kiruna, chef lieu de la Laponie Suédoise. Kiruna est la première ville au monde à devoir déménager car la mine a fragilisé son sous-sol. Ce déménagement est programmé sur plus de 90 ans. Il a commencé en 2004.

X-T1 ; XF50-140mmF2.8 R ; 1/450 s ; f/2,8 ; ISO 3200

habitante de kiruna

Près d'un lac gêlé aux abords de Kiruna, dans une zone qui va recevoir d'ici 2099 de nouvelles habitations. Cette femme se tient à l'endroit où elle déménagera peut-être.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/1250 s ; f/2,2; ISO 2000

Sur les hauteurs de Kiruna.

Sur les hauteurs de Kiruna.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/40 s ; f/2,0 ; ISO 3200

mine LKAB

Un bus de la société minière LKAB quitte le site de la mine au petit matin pour aller ramasser les mineurs dans la ville.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/640 s ; f/3,2 ; ISO 1600

Sören mineur de Kiruna

Sören est un Saami sédentarisé qui travaille à la mine depuis plus de 15 ans. Ses parents étaient éleveurs mais ont renoncés à leur activité suite à la perte de leur harde de rennes lors d'un hiver très rude. Son fils Johannes lui a repris l'activité d'éleveur. Sören se tient sur le quai de la gare désaffectée de Kiruna. Une nouvelle gare a déjà été construite dans le cadre du grand programme de déménagement.

X-T1 ; XF56mmF1.2 R ; 1/125 s ; f/2,8 ; ISO 800

Saami marche pour le climat pour la COP21

Une jeune Saami de Kiruna ouvre la marche de protestation contre le réchauffement climatique. Une vingtaine de Saamis partent à pieds jusqu'à Paris pour rejoindre la marche pour le climat du 29 novembre à l'occasion de la COP21.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/3800 s ; f/1,4 ; ISO 800

antenne sur les hauteurs de Kiruna

Antenne sur les hauteurs de Kiruna, point de ralliement du départ de la marche Saami contre le réchauffement climatique.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/1800 s ; f/2,8 ; ISO 800

marche Saami pour le climat

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/4000 s ; f/1,4 ; ISO 800

Saami pour la marche pour le climat. COP21

Portrait d'une Saami, lors de la marche contre le réchauffement climatique.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/2500 s ; f/1,4 ; ISO 800

Scène de rue dans Kiruna

Scène de rue dans Kiruna

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/950 s ; f/2,0 ; ISO 1000

Kiruna de nuit

Kiruna doit déménager. Le projet engagé par LKAB est de déplacer la cité étape par étape sur une distance de 4 kilomètres vers le nord-ouest, un chantier gigantesque qui a été étalé jusqu'en 2099.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/110 s ; f/1,4 ; ISO 3200

quartier Kiruna de nuit

Attirés par un mode de vie occidental et découragés par les conditions d'élevage de plus en plus difficile du fait du réchauffement climatique, nombreux sont les Saamis qui se sédentarisent à Kiruna et travaillent à la mine pour LKAB.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/170 s ; f/1,8 ; ISO 3200

kiruna de nuit

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/1,8 ; ISO 3200

Elizabeth Inuit

Elizabeth est Inuit. Elle a grandit au Groenland. Elle est venue vivre à Kiruna après s'être mariée à un éleveur Saami. Ils ont eu un fils qui parcourt aujourd'hui le monde mais qui compte revenir élever les rennes. Elizabeth est comédienne et danseuse. Elle enseigne l'art aux enfants à l'école Saami.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/1,8 ; ISO 2000

Laimoluokta

Sur la route de Laimoluokta, au nord de Kiruna, à une cinquantaine de kilomètres de la frontière norvégienne. Laimoluokta est une petite bourgade dépeuplée où vivent une poignée de Saamis éleveurs. Johannes le fil de Sören le mineur, y vit dans l'isolement le plus total.

X-T1 ; XF50-140mmF2.8 R ; 1/3000 s ; f/2,8 ; ISO 320

stig le fixeur

Stig, le fixeur Saami nous conduit par bateau à Laimoluokta. A cette époque de l'année, le lac est normalement gêlé et l'accès se fait à motoneige. Le réchauffement climatique oblige les Saamis à s'adapter, notamment pour suivre les rennes dans leur transhumance. Le manque de neige les contraint à utiliser quads et hélicoptères au lieu des rapides motoneiges.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/2500 s ; f/2,0 ; ISO 400

Johannas eleveur de rennes

Johannas, un jeune éleveur partage avec Johannes une maison dans les terres Saame. Ils s'occupent tous deux d'une importante harde de rennes, plus de 7 000 têtes appartenant à quelques familles Saami.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/55 s ; f/1,6 ; ISO 1000

Johannes et Johannas vivent ensemble

Johannes et Johannas sont amis. Ils partagent la rudesse, l'austérité d'un mode de vie pastoral sur le déclin.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/1,6 ; ISO 1000

Un renne domestiqué

Mi-novembre, il n'y a plus de rennes à Laimoluokta. Ils ont tous rejoins les forêts de conifères lors de la transhumance hivernale. Exception faite de ce renne blessé recueilli par Jovna. Il est aujourd'hui domestiqué.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/150 s ; f/1,6 ; ISO 4000

Portrait de Johannes

Johannes a repris l'activité d'éleveur malgré son manque d'expérience et la dureté d'un tel mode de vie. Sören, son père est très fier de lui.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/60 s ; f/2,0 ; ISO 2000

depart en quad pour l'eleveur

Johannes accompagné de son chien Lekko part en quad au petit matin pour retrouver les rennes dans les montagnes de Laimoluokta. les Saamis ont beaucoup d'affection pour leurs chiens qui les aident à rabattre les rennes et ainsi les guider sur les voies de transhumance.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/60 s ; f/1,8 ; ISO 320

Jovna eleveur de rennes

Neveu de Stig, un Saami reconnu dans le district de Kiruna. Jovna a 37 ans et vit seul depuis plus de 20 ans à Laimoluokta pour s'occuper des rennes

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/160 s ; f/1,6 ; ISO 4000

Jovna confectionne un abris pour son renne domestiqué.

Jovna confectionne un abris pour son renne domestiqué.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/1,4 ; ISO 4000

Jovna, le neveu de Stig pose en compagnie de ses chiens.

Jovna, le neveu de Stig pose en compagnie de ses chiens.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/4,0 ; ISO 800

Jovna prépare un abris pour son renne domestiqué.

Jovna prépare un abris pour son renne domestiqué.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/1,4 ; ISO 4000

Stig sur un ponton

Stig se tient sur un ponton qui s'avance sur un lac censé être gêlé en cette saison.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/180 s ; f/1,8 ; ISO 800

Stig dans sa cabane

Stig dans sa cabane à Laimoluokta. Il partage sa vie entre l'activité de Guide à Kiruna, pour rs circuits touristiques durant la période des aurores boréales et poursuit son activité d'éleveur.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/25 s ; f/2,0 ; ISO 1250

La maison de Johannes et Johannas.

La maison de Johannes et Johannas.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/2500 s ; f/1,6 ; ISO 1000

lac gêlé

Les berges du lac Torneträsk, où Johannes et Johannas viennent chercher une eau très pure pour leur consommation. Ils n'ont pas encore besoin de casser la glace pour accéder à l'eau. En cette saison normalement, ils traversent le lac à pieds.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/1400 s ; f/1,4 ; ISO 500

vue de la montagne sur le lac

Un lac dans la région de Laimoluokta. À cette période de l'année, les lacs ont tous gêlés.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/680 s ; f/2,2 ; ISO 500

Stig teste la glace

Stig, le fixeur Saami teste la glace avec une petite machette, avant de s'y aventurer.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/1000 s ; f/2,0 ; ISO 500

Stig progresse sur la glace en faisant glisser ses pieds pour éviter toute vibration.

Stig progresse sur la glace en faisant glisser ses pieds pour éviter toute vibration.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/35 s ; f/1,8 ; ISO 1000

stig teste la glace

Stig, fort d'un savoir traditionnel ancestral sur la nature, reproduit les gestes de ses anciens. Il va, pour traverser le lac, tester la glace tous les 10 mètres et définir son itinéraire en fonction de l'épaisseur de la glace. Dans chaque trou, il laissera une branche qui permettra de voir le tracé en pleine nuit et s'il neige pour le retour.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/750 s ; f/1,8 ; ISO 640

la glace se reforme apres plusieurs cassures

Ici la glace a déjà cédé plusieurs fois. Quand le froid revient et que la glace prend à nouveau, elle forme un puzzle, riche en enseignement pour les Saamis. "La nature est comme un livre qu'il faut savoir lire dans le bon sens" Stig.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/35 s ; f/1,4 ; ISO 1250

maisons abandonnées

Dans la région de Laimoluokta, la plupart des maisons sont abandonnées. Certains Saamis reviendront les occuper durant l'été.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/900 s ; f/2,0 ; ISO 500

tentative de géolocalisation des rennes

Jovna a réussi tant bien que mal à se connecter à internet via son smartphone. Une application va lui permettre de géolocaliser ses rennes dans les montagnes équipés de colliers onéreux qui transmettent aux Saamis leur position exacte dans la toundra.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/60 s ; f/2,5 ; ISO 500

partie de hockey sur console

Un jeune Saami vivant sur l'autre versant de la montagne vient rendre visite à Johannes. Et profitent d'une soirée de repos pour se détendre en s'affrontant dans une partie de hockey... sur console.

X-T1 ; XF35mmF1.4 R ; 1/35 s ; f/2,8 ; ISO 1000

saignement de nez

"ma tête doit se vider d'elle même quand j'ai trop bu". Il n'est pas question ici de violence mais juste d'un saignement de nez.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/2,0 ; ISO 4000

la lutte des Saamis

Les Saamis sont rentrés en résistance contre les prospecteurs miniers qui menacent le territoire Saame. Les rennes voient leur terres de pâturage disparaitre progressivement avec l'exploitation minière.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/125 s ; f/2,5 ; ISO 200

Les terres glacées des Saamis.

Les terres glacées des Saamis.

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/400 s ; f/1,6 ; ISO 200

rennes

X-T1 ; XF23mmF1.4 R ; 1/1500 s ; f/3,2 ; ISO 800

Quelques rennes égarés sont rabattus grâce à l'hélicoptère.

Quelques rennes égarés sont rabattus grâce à l'hélicoptère.

X-T1 ; XF50-140mmF2.8 R ; 1/320 s ; f/4,0 ; ISO 320

Découvrez aussi...

Les actualités

31 Octobre 2014 Fujifilm présent au Festival de Montier en Der 2014 Avec le matériel ultra léger et performant de la série X, Fujifilm propose une véritable alternative aux encombrants reflex. Bien des photographes de nature et de photo animalière ont déjà fait ce choix. Fujifilm vous propose de tester et découvrir son matériel en conditions réelles du 20 au 23... En savoir +
Top